français | español | english
Fonds documentaire dynamique sur la
gouvernance des ressources naturelles de la planète

CUBA. Des changements au niveau de la politique agraire avec le décret 259 (2008)

Redistribution de terres à grande échelle à des producteurs agricoles individuels

Entre Août 2008 et Août 2010, un peu plus d’un million d’hectares ont été remis en usufruit par le Gouvernement de Cuba à des producteurs agricoles sans terre ou ne disposant que de peu de terres, par le biais de l’application du décret 259. Les bénéficiaires sont dans leur grande majorité des personnes naturelles. Le processus est toujours en cours.

Il s’agit d’une innovation majeure dans la politique agraire de Cuba. Entre 1959 et 2008, aucune redistribution de terres à grande échelle en faveur de producteurs individuels n’avait eu lieu. La première réforme agraire cubaine avait donné aux fermiers, aux métayers, aux producteurs précaires installés sur les terres de grands propriétaires fonciers les terres qu’ils occupaient alors. Ceux-ci avaient été libérés du paiement de la rente foncière. Ils avaient pu venir grossir les rangs des petits producteurs, peu nombreux, qui existaient avant la révolution. Les grandes entreprises privées ont été transformées en fermes d’État. En résumé, et en simplifiant quelque peu, on peut dire que les propriétaires des unités de production avaient changé, mais pas la structure agraire du pays. Entre 1990 et 2008, plusieurs politiques de redistribution des droits d’usage de la terre ont été appliquées, avec des résultats importants, mais les surfaces concernées étaient restées très réduites à l’échelle nationale.

Un changement de cette nature et de cette ampleur méritait d’être décrit et analysé. Peu d’information a été publiée jusqu’à présent sur cette question. Les analyses facilement disponibles sur l’évolution des structures de production agricole à Cuba sont rares, et ce, en particulier en ce qui concerne la production familiale. Les rapports de propriété et d’usufruit et les règles de transmission des droits dans le temps constituent un autre champ de réflexion peu documenté.

Unité de production paysanne dans la province de Camaguey (Cuba) (photo M.Merlet)

A partir d’observations réalisées au cours de plusieurs missions à Cuba de 2001 à 2011 et d’un examen de la bibliographie disponible, cet article replace ces transformations récentes dans leur cadre historique et commence à explorer ces thèmes peu travaillés de la question agraire à Cuba.

Le document joint n’est disponible pour le moment qu’en espagnol.

Télécharger le document