français | español | english
Fonds documentaire dynamique sur la
gouvernance des ressources naturelles de la planète

La question agraire en UKRAINE: dynamiques récentes et enjeux actuels

Réunion thématique AGTER du 30 novembre 2010, animée par H. Cochet, R. Levesque, C. Randimbivololona, C. Jaubertie et L. Pardon

Documents sources

Les résultats des travaux qui sont exposés ici ont donné lieu à une publication postérieure dans la collection Notes et études socio-économiques (NESE) du Centre d’Etudes et de Prospective du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt (France):

Jaubertie, C.; Pardon, L.; Cochet, H.; Levesque, R.. Ukraine, une approche comparée des dynamiques et performances économiques des structures agricoles. NESE 34 dec 2010

La question agraire en Ukraine : dynamiques récentes et enjeux actuels

Cette réunion thématique du 30 novembre 2010 a été animée par Hubert Cochet, professeur à AgroParisTech, Robert Levesque, directeur de Terres d’Europe-Scafr, et trois étudiants de la Chaire d’Agriculture Comparée et Développement Agricole d’AgroParisTech ayant effectué des études sur la gestion foncière en Ukraine dans le cadre de leurs cursus universitaires Clio Randimbivololona, Clément Jaubertie et Lenaïc Pardon.

Les intervenants se sont exprimés sur les éléments suivants :

  • Dualité de l’agriculture ukrainienne : micro-exploitations et agrobusiness

  • Performances économiques et sociales des différents modèles d’agriculture, perspectives d’avenir

  • La re-dynamisation de l’agriculture par la réforme foncière

L’agriculture ukrainienne présente un caractère dual très prononcé, en partie hérité de l’époque soviétique mais par certains aspects renforcé aujourd’hui :

  • d’un côté, de très vastes exploitations de plusieurs milliers d’hectares en grandes cultures qui prennent en location un grand nombre de parcelles auprès des bénéficiaires de la réforme agraire des années quatre-vingt-dix et

  • de l’autre, une multitude de micro-exploitations (entre 4 et 5 millions à l’échelle du pays) réduites à un lopin de moins d’un hectare. Un petit nombre d’exploitations de taille intermédiaire ont vu le jour depuis la dé-collectivisation mais peinent à occuper une place significative dans le milieu rural.

A partir d’une étude détaillée des dynamiques récentes, à la fois foncières et productives, réalisée en 2009 et 2010 dans plusieurs régions du pays, les intervenants réfléchissent, sur la base de la comparaison des performances économiques et sociales de ces différents types d’agricultures, sur les perspectives et l’avenir de cette agriculture duale. Ils montrent comment une politique foncière repensée, notamment au travers de la régulation de l’accès au foncier, pourrait faire des petites exploitations un secteur économique des plus dynamiques.

La transcription des synthèses vidéos de la réunion peut être téléchargée en bas de cette page.

Synthèses vidéo de la réunion

Origine des structures de l’agriculture ukrainienne

Dualité et performances de l’agriculture ukrainienne (1/2)

Dualité et performances de l’agriculture ukrainienne (2/2)

Réflexions sur le foncier

Débat avec la salle

Cette conférence a été réalisée grâce aux membres d’AGTER et a bénéficié d’une contribution financière du Ministère de l’Agriculture de la France (MAAPRAT) dans le cadre de l’Association Développement Durable et Mondialisation du Jardin Tropical de Paris.

Télécharger le document